Environnements maîtrisés

Définition d’une salle propre suivant la norme NF EN ISO 14 644-1 :

“Salle dans laquelle la concentration de particules en suspension dans l'air est maîtrisée et qui est construite et utilisée de façon à minimiser l'introduction, la production et la rétention de particules à l'intérieur de la pièce et, dans laquelle d'autres paramètres pertinents tels que la température, l'humidité et la pression sont maîtrisés comme il convient.”

Consultez l’historique des salles blanches sur le site de l’ASPEC.

 


Les normes actuelles (voir plus bas) définissent 2 catégories de contamination dans les environnements maîtrisés et apparentés : la contamination moléculaire aéroportée et la contamination moléculaire surfacique. La contamination moléculaire est le résultat de molécules gazeuses transportées par les flux d’air des salles propres (AMC : Airborne Molecular Contamination) et adsorbées sur des surfaces sensibles (SMC : Surface Molecular Contamination).

TERA Environnement et les environnements maîtrisés :

A votre service :

- Evaluation des systèmes de filtration et des centrales de traitement d’air

- Dégazage des matériaux introduits en salles blanches

- Analyses (traces et ultra-traces) des contaminants organiques et inorganiques

- Analyses des process

Recherche et Développement :

- Partenaire des projets PAUD et RTMd

- Initiateur du projet européen MOST (en cours de rédaction)

Réglementation :

- TERA Environnement siège à la Commission Afnor X44B “Technologies des salles propres, Salles propres et environnements maîtrisés apparentés - Partie 1 : Classification de la propreté de l'air”

- Norme ISO 14644-8 : “Salles propres et environnements maîtrisés apparentés” - Partie 8 : “Classification de la contamination moléculaire aéroportée”

- Norme ISO 14644-9 : “Salles propres et environnements maîtrisés - Partie 9 : Classification de la propreté particulaire des surfaces ».

TERA Environnement
© TERA Environnement | Mentions légales | Crédits | Espace privé | Contact