Odeurs

Les contaminants sources d’odeurs

Les odeurs résultent de l’émanation de composés volatils issus des molécules odorantes. La pollution de l’air est souvent traduite par des odeurs, généralement désagréables (fermentation, échappements, etc) et influe directement sur la portée de ces dernières. Connaître la signature chimique de certaines odeurs permet de mieux comprendre les problématiques de pollution de l’air.

TERA Environnement détermine la source d’une odeur

En hygiène industrielle, à l’intérieur des bâtiments ou en chimie atmosphérique, certaines odeurs peuvent être perçues comme gênantes ou anormales. Si la source de l’odeur n’est pas détectée assez tôt, le risque de contamination ou d’accident (selon les molécules responsables) peut s’accroître. Notre laboratoire propose les outils de prélèvement les mieux adaptés pour augmenter la gamme de contaminants recherchés ou encore pour capter des sources fugitives.


Supports de prélèvement :

  • Air Toxic
  • Barboteur en verre
  • DNPH
  • Sac Supel™-Inert
  • Cartouches Radiello®
  • Canister SilcoCan™

+ d’infos sur l’échantillonnage

Familles de polluants cibles :

  • Acides
  • Acides gras volatils
  • Aldéhydes
  • Amines
  • Ammoniac (NH3)
  • Cétones
  • Composés Organiques Volatils
  • Sulfure d’hydrogène (H2S)
  • Mercaptans (RSH)
  • Composés soufrés

+ d’infos sur les polluants chimiques

Méthodes d’analyses :

  • Chromatographie ionique
  • Chromatographie en phase gazeuse
  • Chromatographie en phase liquide
  • Spectrophotométrie UV visible

TERA Environnement
© TERA Environnement | Mentions légales | Crédits | Espace privé | Contact